Brève de juillet

En cette fin Juillet, je tiens à vous faire partager le plaisir de voir les touristes à vélo profiter des premiers fléchages de la ViaRhôna. Le jalonnement est en cours et déjà les cyclistes locaux et voyageurs l’utilisent. Les chantiers ont du retard, tout n’est pas fini pour les vacances mais :

– La Voie Verte du Pont du Gard a reçu l’enrobé lisse jusqu’à la Croix de Blancard .Le reste des aménagements chicanes, barrières, plantations sera fait à l’automne. Je ne peux dire quand elle sera officiellement ouverte…je l’espère pour notre balade du 8 octobre.
– Le passage de Lafoux est en travaux, le tronçon de liaison entre la croix de Blancard et l’ancienne gare de Lafoux les Bains fait encore l’objet d’acquisitions. Il sera fait en décalé… La date de début des travaux n’est pas encore précisée.
– L’ EV17(ViaRhôna) a été réalisée par le CD30 en tracé définitif  entre Aramon et le pont TGV en parallèle  à la dangereuse  D2. Un contre temps pour le passage en tunnel sous le pont d’Aramon a obligé le CD30 à faire un itinéraire provisoire qui assure la continuité et voué à rester une boucle de cyclo-découverte
– Les communautés de communes et les mairies ont réceptionné (et pour la plupart placé) les panneaux pour réaliser le jalonnement dont elles ont la charge (Villeneuve, Les Angles, ComCom Pont du Gard, Aramon,  Montfrin, Beaucaire, ComCom Terre d’Argence, St Gilles) Des erreurs, des oublis que nous avons signalés devraient être corrigés.
A Villeneuve, l’aménagement du pont du Royaume fait l’objet d’une nouvelle étude pour laisser place aux cyclistes. La mairie des Angles a pris du retard privant les touristes de bonnes indications. Sur Beaucaire, toujours en travaux, le passage n’est pas limpide. Il est pénible de rouler au milieu des voitures sur les bords du canal. Il manque non pas de place mais de conception d’un aménagement spécifique. Il faut avoir en tête l’importance de ce carrefour de voies européennes. (à suivre)
-L’ EV8 ou Méditerranée à Vélo, superposée à la ViaRhôna provisoire de Beaucaire à St Gilles  est fléchée .Il reste des traversées à aménager pour assurer une continuité lisible.

Voir la carte zoomable de l’AF3V : ici

Lire à ce sujet :     cet article      et celui-ci

Il nous prend des envies de fêter tout cela  mais il nous faudra attendre encore un peu !
Nous vous annoncerons au fur et à mesure les animations que nous projetons d’organiser.
Merci de soutenir notre association.

Agnès Senicourt Présidente

Ecoponts !

Des écoponts sont financés et réalisés pour assurer la continuité biologique et le passage de la grande faune.  Pourquoi ne peut-on pas financer des écoponts pour les cyclistes ?

A lire…

AF3V : Lettre d’informations aux adhérents – Juillet 2017

Chères et chers adhérents(es),

Les adhérents présents et représentés à la dernière Assemblée Générale ont élus un nouveau Conseil d’Administration le 19 mars dernier et beaucoup avaient réclamé un fonctionnement plus transparent de l’association.
A défaut – et en l’attente – de moyens plus perfectionnés, outre la lettre aux adhérents que vous avez reçue le 15 mai dernier, le CA souhaite vous informer des chantiers en cours depuis fin mars par ce simple mail .
Le CA s’est réuni trois fois en 3 mois :

à Lyon les 8 avril et 13 mai
par visioconférence le 20 juin
Le prochain CA est prévu à Lyon le 9 septembre.
Le bureau se réunit tous les 15 jours par conférence téléphonique.
Les dossiers traités ont été principalement :

Financement : diversification des sources de financement, suivi de la trésorerie mois par mois, convention avec IGN
Communication interne/ externe à l’association : entre les membres du CA, envers les adhérents, les internautes
Représentation / Partenariat de l’AF3V
Rénovation de notre base de données et la cartographie, la labellisation
Actualisation du réseau de délégués AF3V
Devenir du poste de travail au secrétariat général.

Ce que nous avons réalisé et les résultats :

1 – Financement :
Relance des adhérents : 467 adhérents au 1er juillet contre 430 l’an dernier sur 12 mois avec un taux de ré-adhésion de 86% (2017 par rapport à 2016)
Mise en place du don en ligne via la plateforme Helloasso assortie d’une campagne de don avec une communication large auprès de nos partenaires, nos adhérents et prospects : depuis le 4 mai 2207€ récoltés. Un grand merci à tous !

Pour mémoire, en 2016 nous avons reçu sur 12 mois, 3000€ de dons et en 2015 3500€. A ce jour, nous comptabilisons 6000€ de dons
Dépôt d’un dossier auprès de la fondation Vinci pour la Cité axé sur la mobilité solidaire et le rôle des VVV en zones périurbaines. Une commission statuera en octobre.
Rejet de notre demande de rescrit fiscal par la préfecture de Corrèze reçu le 6 juillet au motif que l’AF3V fédère des associations, qui elles-mêmes sont habilitées à émettre des reçus fiscaux (et pourraient rétrocéder des dons à l’AF3V pour les projets communs) ; il est également considéré que l’AF3V ne travaille pas que pour l’environnement (dossier déposé dans cette catégorie) mais également pour le tourisme et l’économie du territoire. La prestation d’un avocat fiscaliste pour nous aider n’est pas à ce jour envisageable sauf bénévolat !
Rendez vous avec Sylvie Banoun au ministère de la transition écologique et solidaire, nous en avons conclu que le 1er € versé ne le serait pas avant de longs mois. Un dossier de demande de subvention 2017 est toutefois de nouveau déposé.
Rencontre avec IGN pour réviser la convention. Nous avons d’ores et déjà obtenu un versement semestriel de la redevance (au lieu d’être annuel) sur les ventes des cartes nous permettant ainsi de renflouer à court terme notre trésorerie.
Renforcement de l’organisation administrative :
établissement d’un budget de trésorerie prévisionnel jusqu’à fin décembre qui atteste de nos faibles réserves financières et donc de l’impossibilité de conserver un poste de salariée
établissement d’une procédure de validation et de remboursement des frais engagés par les administrateurs et les militants suivi d’indicateurs (ré-adhésion, dons) par quinzaine

2 – Communication
Publication d’une 3V-La lettre envoyée le 12 juin (lettre électronique à tous les adhérents)

Réflexion sur la communication interne (adhérents, CA) mais aussi vis-à-vis des internautes (via le site et l’interface avec la base de données), de nos partenaires institutionnels et associatifs; en prévision de la rénovation du site et notre carte interactive. Quelques sujets en réflexion : site compatible tablette et smartphone, trace Gps des itinéraires, interactivité entre internautes, avec l’AF3V( signalement sur les incidents rencontrés sur les VVV par les usagers, notation des VVV par les usagers/ internautes selon 5 critères (à définir), ..), communication sur les actions de l’AF3V (y compris CA), accès réservé aux adhérents (forum de discussion, plateforme de documents pour militants, kit de communication, ..), …
Également réflexion sur une autre solution que la liste de discussion qui mécontente une majorité d’inscrits du fait d’une réception trop importantes de messages et des sujets trop variés.

Notre présence dans le prochain guide du cycliste urbain de la FUB (1/2 page) en cours de rénovation
Ouverture d’un compte Twitter @AF3V_officiel début juillet

3 – Représentation / Partenariat
Interpellation du ministre Nicolas Hulot par courrier pour que le développement des véloroutes et voies vertes soit intégrée à la politique de transition écologique et solidaire
Participation au comité national du tourisme (réunion du 3 juillet, mise à jour du baromètre du tourisme à vélo )
Non participation à l’AG de l’ECF faute de moyens financiers
Planification des évènements auxquels l’AF3V doit être représentée (DRC, CVTC…)
Communiqué commun avec la FUB et l’Heureux Cyclage sur le wiklou
Soutien à la campagne de la FUB « Parlons vélo »
Réponse favorable à la proposition d’un partenariat avec une association d’autocaristes en vue de développer le car+vélo ensemble le long des VVV ; financement possible à la clé. Projet de partenariat en prémices

Adhésion croisée en cours avec FNE et Rue de l’Avenir

4 – Base de données / cartographie
Aval du CA pour migrer la base de données et la carte actuelle vers un SIG (système d’information géographique) qui nous ouvre des perspectives de partenariat.
Rencontre avec IGN qui nous propose de travailler sur les cartes des régions les plus touristiques et sur lesquelles notre travail est le plus avancé, de leur envoyer des données brutes ce qui réduirait notre travail.

5 – Animation réseau
Mise à jour du réseau AF3V avec les délégués régionaux, départementaux, locaux et d’itinéraire. A ce jour sur la base de l’ancien découpage des régions, l’association représente 19délégués régionaux, 60 Départementaux, 16 relais locaux et 7 délégués d’itinéraires.

6 – Poste de travail de Sophie au secrétariat général.
Compte-tenu de l’état de nos finances, il ne nous est plus possible de conserver le poste de Sophie, même à temps partiel. Nous entamons à regret une procédure menant à la rupture de son contrat de travail qui prendra effet fin septembre. Si d’ici là nos finances sont redressées, la procédure pourra toujours être annulée.

Voilà ! Nous n’avons pas chômé d’autant plus que les membres du CA sont également souvent bien impliqués dans leur région…
Nous vous invitons vivement à réagir à cette synthèse pour nous encourager, nous interpeller, etc.
Deux cas de figure :
Si vous pensez que votre intervention intéresse l’ensemble des abonnés à la liste, vous répondez à af3vadherents@af3v.org
Dans le cas contraire, vous écrivez à Catherine savoie@af3v.org qui en fera une synthèse et relaiera aux personnes concernées par vos remarques.

En espérant répondre à vos attentes et aux orientations votées en Assemblée générale !
Bon été à tous et n’oubliez pas que les meilleurs ambassadeurs de notre association, c’est vous !
Partagez, faites adhérer, offrez la carte de France des VVV à vos amis (à peu près le prix d’une bouteille de vin). Faites participer aux nombreuses randonnées militantes organisées cet été par nos associations adhérentes.
Alain et Catherine, en charge de la communication pour l’AF3V

Brève de la mi-mai 2017

Côté Voie Verte du Pont du Gard les équipes sont au travail sur l’ensemble du trajet et les travaux avancent bien. Le busage de la D986L entre le pont de chemin de fer et Lafoux est en cours. La tentation d’aller à vélo au Pont du Gard sera plus facile car moins dangereuse.
Après une première entrevue avec le Président Patrick Malavieille en Mars, nous avons pu faire une visite de terrain et dialoguer avec deux représentants de l’EPCC ce 12 mai 2017, échanger nos points de vue et conclure pour cet été 2017 sur quelques améliorations.
L’arrivée sur le site reste bien ouverte et la possibilité de passer par les départementales et plus précisément en rive droite pour les clients du camping la Sousta ou pour les cyclistes préférant la route au passage en voie cyclable par le petit bois est acceptée.
Les promeneurs à pied qui par erreur seraient orientés vers l’accueil et le péage par les personnels du site doivent savoir qu’il suffit de leur dire qu’ils sont sans véhicule motorisé pour passer librement. Ils ne paieront qu’à l’entrée du musée s’ils souhaitent le visiter. Le croisement des flux de promeneurs avec celui des automobilistes arrivant à pied du parking peut entraîner des confusions. Merci de nous signaler les manquements au respect de la liberté des promeneurs.
Nos propositions sont écoutées pour améliorer l’orientation des cyclistes au travers de « Mémoire de Garrigues ». Cet itinéraire sera toujours valable pour l’été 2017, en attendant mieux dès 2018 après la nomination très attendue du nouveau Directeur de l’EPCC. Nous partageons le désir d’inciter les cyclistes à visiter le site à se passionner pour la romanité.
L’autre dossier en cours que nous avions abordé avec le CD30 au mois de mars prend vraiment forme en ce mois de mai. En effet, les travaux engagés pour la ViaRhôna (Euro VéloRoute ou EV17) permettent déjà le trajet depuis le Pont TGV sur la D2 au niveau des Angles, jusqu’à Aramon. Un problème découvert en dernière minute n’a pas permis la réalisation immédiate du passage en tunnel sous le pont d’Aramon. Les services du CD30 nous assurent que ce n’est que partie remise de quelques mois, le temps de trouver une solution avec l’entreprise SANOFI. En attendant, la continuité du trajet est respectée en contournant le problème au niveau du giratoire du pont d’Aramon.
Les panneaux sont commandés et le fléchage de la ViaRhôna de Villeneuve -les Angles à Aramon- Montfrin jusqu’à la voie verte est attendu avant l’été. Il en est de même pour la suite de Beaucaire-Fourques -St Gilles.
Le Gard travaille bien  pour l’arrivée des touristes et les « locaux » vont en profiter au maximum ! Nous attendons cependant le 30 mai pour le rendez vous promis puis reporté avec M.Pécout, Président de l’Agence de Développement et Réservation Touristique du Gard (ADRT). Nous souhaitons aborder l’efficacité des outils de communication, le label Accueil Vélo à développer, l’ oenotourisme…les boucles de cyclo – découverte …les sujets ne manquent pas.
Félicitations à nos adhérents de Montfrin Claudie et Yvon Beuraert habitant à l’ancienne gare qui mettent la mémoire de la voie ferrée à l’honneur :
N’oubliez pas de consulter la cartographie zoomable de l’AF3V  pour préparer vos sorties :
Les fiches descriptives des voies vertes du Gard sont à disposition dans les Offices de Tourisme et à l’accueil du Pont du Gard. Celle de la boucle de l’Uzège est réclamée !
Notre site http://​club.​quomodo.​com/​voieverte-​du-​pontdugard où vous trouverez le bilan de la belle balade conférence co-organisée par l’AF3V du Gard, de PACA, de notre association VVPDG et de L’association de Tourisme du Vaucluse ADTHV.
Belle route à tous, partez à vélo c’est le moment  !
La présidente,
Agnès Senicourt

Les gorges de la Nesque Voie Verte d’un jour

Pour la grande Fête Nationale du Vélo, le Syndicat Mixte du Mont Ventoux (SMAEMV), le réseau pro « Accueil Vélo Ventoux », les villages de Villes-sur-Auzon, Blauvac, Monieux et la Communauté de Communes Ventoux Sud vous donnent rendez-vous pour une expérience unique : Les Gorges de la Nesque 100% mobilités douces !

 

Pour cette 5ème édition le dimanche 4 juin de 8h à 18h, les gorges seront interdites à tous les véhicules motorisés par arrêté du Conseil Départemental de Vaucluse, partenaire de l’événement.
Une journée inoubliable, ouverte à tous les types de pratiques, pour découvrir ou redécouvrir à votre rythme, la route touristique des Gorges de la Nesque. Cet itinéraire en faux plat est accroché aux parois de ce majestueux canyon provençal pour aboutir au belvédère du Rocher du Cire.

 

Le parcours vous propose 21 kilomètres de petite route entre la sortie de Villes-sur-Auzon (altitude 284m) et Monieux (altitude 644m). Déclivité positive mais progressive permettant une pratique pour tous les âges et de tous les niveaux. Parcours possible dans les deux sens, montée et descente.
Le parcours sera jalonné d’animations pour des pauses ludiques et informatives : prévention feux de forêt, informations sur le cyclotourisme avec le CODEP84, les parcours vélo avec l’association Destination Ventoux, la découverte du site Natura 2000, pause fraicheur et saveurs du terroir (miels du Rucher des Lavandières), …

Cette journée est ouverte au cycliste amateur ou confirmé en VTC, VTT, vélo de route, vélo à assistance électrique, tandems, vélo couché, troisième roue, tricycle, monocycle, … Mais aussi rollerskating (pratiquant confirmé), et personnes à mobilité réduite. Un atelier de petite réparation sera également présent sur le parcours animé par le Codep84.

Possibilité de louer des vélos à Sault chez Albion Cycles (04 90 64 09 32) et des VAE à Villes/Auzon chez TerraBike (Cave Terraventoux) qui proposera un tarif location spécial Nesque à 29 €/journée (04 90 61 78 18). Pour plus d’informations : Office de Tourisme de Monieux : 04 90 64 14 14
et Point Infos Tourisme de Villes-sur-Auzon : 04 90 40 49 82

Programme complet sur www.smaemv.fr

Votre contact presse :
Vincent Thomann communication@smaemv.fr 06 70 17 24 23